Francisco Rangel- Caché

Caché

http://www.franciscorangel.fr/projects/cache/

This description on her website was written in a different language unlike the previous description.

Caché
 

C’est au cours de mon adolescence que je découvris « l’Ange Bleu » (Der Blaue Engel,1930) à l’occasion d’un cycle de cinéma allemand organisé par le ciné-club de Quérétaro. Je me reconnus dans la salle de classe du professeur Unrath et de ses étudiants de lycée dessinant une caricature au tableau et regardant des cartes postales érotiques en cachette. Prenant le risque d’être découverts et jugés, ils regardent l’image glamoureuse et immobile d’une Marlène Dietrich qui espère récompenser la pulsion scopique du voyeur lorsqu’il décide de souffler pour écarter les fines plumes morales qui recouvrent le corps nu de la Diva « Lola », publicité du bordel « l’Ange Bleu ».
 
C’est un projet en interaction avec le spectateur, qui prend une décision de répondre à une pulsion, et choisit d’être lui-même.
Une série de Divas, une pudeur dépassée, une intimité partagée
 
Technique : huile sur table et sur toile, plumes de boas et aimant.

 

 

hidden

NAKED
hidden
 

It was in my teens I discovered the "Blue Angel" (Der Blaue Engel, 1930) on the occasion of a German film series organized by the film club of Queretaro. I recognized in the classroom of the teacher Unrath and its high school students drawing a caricature on the blackboard and looking at erotic postcards secretly. Taking the risk of being discovered and prosecuted, they look glamorous and motionless image of Marlene Dietrich, who hopes to reward the scopic drive voyeur when he decided to blow away the fine for moral feathers that cover the naked body of the Diva "Lola", advertising the brothel "Blue Angel".
 
This is a project in interaction with the viewer, making a decision to answer a drive, and chose to be himself.
A series of Divas, an outdated modesty, shared intimacy
 
Technique: oil on table and canvas, feather boas and loving.

© Ruth Zoe Andreas, all rights reserved